Les caractéristiques des contrats antérieurs au 1er janvier 2015, ne se trouvent désormais plus sur ce site.
Les assurés concernés peuvent obtenir toutes les précisions nécessaires en s’adressant au secrétariat de MMH.

J'ai lu cette information

Assurances MMH SCRL

Qu'offrons-nous >> En cas de sinistre

En cas de sinistre

La MMH s'engage à octroyer à l'assuré les indemnités journalières prévues en cas d'incapacité de travail reconnue suite à une maladie ou un accident, mettant l'assuré dans l'impossibilité d'exercer sa profession ou tout autre activité professionnelle lucrative.

 

Période de carence : pour les assurés indépendants la carence est de trois jours sauf en cas d'hospitalisation, où il n'y a pas de carence.

Pour les salariés, la carence est de 30 jours.

 

 

 

Nous vous demandons de prévenir le secrétariat dans les 3 jours par téléphone au 071/30.85.90 , par fax au 071/32.57.92 ou par Email: info@mmh.be Contact pour ouvrir votre le dossier du sinistre .

 

Sans délai, vous envoyez votre certificat d’incapacité de travail dûment complété par votre Médecin Traitant. Il indiquera à l’intention de nos Médecins-Conseils la date  de début de l’incapacité de travail et sa durée probable, les causes de l'incapacité  et, le cas échéant, l'identité du tiers responsable, la période d'hospitalisation éventuelle, le diagnostic précis, le caractère total ( 100%) ou partiel de l'incapacité.Téléchargements

 

En cas d’incapacité de travail de plus de 14 jours, il y a lieu de faire établir et de nous adresser un certificat de prolongation tous les 14 jours pendant les 3 premiers mois, toutes les quatre semaines les mois suivants.Téléchargements

 

 

 

La reprise des activités doit être signalée immédiatement.Téléchargements

Seule l’incapacité TOTALE de travail est prise en considération, sauf dans le cas de la réinsertion au travail où une indemnité journalière réduite peut être autorisée suite à un accord préalable et documenté du Médecin-Conseil des Assurances MMH SCRL. .Téléchargements

 

Pour autant que toutes les conditions soient réunies, les indemnités parviennent généralement aux assurés dans la première quinzaine du mois qui suit l’incapacité de travail en cours.

 

En cas d’incapacité totale reconnue définitive (invalidité), l'indemnisation se termine  à la fin du mois au cours duquel l'assuré(e) atteint  65 ans.